Ibrahim El Sharif Haute couture “The Tainted Rose”, P-É 2013

Deux époques transitoires entre la captivité et la liberté ont été exprimées par des couleurs riches et des designs envahies de l’odeur des roses et le charme de la saison. Ces deux époques ont été présentées par le designer Ibrahim Al Sherif qui est mis en vedette dans première collection complète pour Printemps –Eté 2013. Dans cette collection nommée « The Tainted Rose », le designer s’est basée sur son talent artistique dans le monde de design qui a vu la lumière à partir de son enfance et qui a été couronné par l’inauguration de sa propre maison de couture « Isdesign House ».

L’idée de la collection résume son expérience par le biais d’une histoire artistique, dont les vedettes sont deux femmes qui défient leur environnement social avant de passer dans le monde de lumières. Ce scénario est en grande partie similaire à l’expérience du Designer Ibrahim Al Sherif dont le talent qui a brillé dès son enfance, où il faisait les designs de robes exceptionnelles exécutés par sa mère. Son expérience est manifeste par les couleurs utilisées qui varient entre les couleurs foncées comme le noir et le bleu marin qui représentent les barrières sociales qui limitent le progrès de la femme dans son environnement social, et les couleurs fortes comme le jaune et le rouge qui représentent le lancement, le progrès et la liberté, et enfin la couleur blanche qui annonce le commencement d’une nouvelle expérience, de la naissance d’une nouvelle époque dans la vie de l’artiste dans son environnement social, pour l’offrir à la femme vedette dans toutes les époques.

Ce scénario est bien cohérent avec les aspirations artistiques présentées à l’occasion de l’annonce de la première collection, où le designer Designer Ibrahim Al Sherif a présenté la collection dans un cadre théâtral inspiré par la même collection, c’est-à-dire les roses entourées par les épines qui représentent les barrières sociales. Par contre, cette collection exprime son appartenance à la saison de printemps et d’été par la joie manifestée dans les designs divisés entre robes longues et robes courtes, et par le charme élégant cohérent avec les aspirations et les ambitions de la femme élégante et moderne. Les étoffes expriment cette richesse artistique par leur caractère bien profilée, et le féminisme évoqué par les étoffes de dentelle, de mousseline, de tulle, et de chiffon… en plus de l’utilisation des étoffes anciennes qui débordaient auparavant du garde-robe de sa mère artiste et qu’il a refait le design dans un cadre moderne allant bien avec les aspirations de la femme sensible et élégante.

La grande ceinture a prédominé les designs de la collection « The Tainted Rose », notamment les robes longues de soirées qui sont ornées par les ceintures argentées et dorées qui exprime la vision du designer sur la femme vedette qu’il a essayée de représenter dans cette collection. Cette ceinture est ajoutée à la broderie en pierres de Swarovski et en anciennes pièces de monnaies, en plus des paillettes, des roses saillantes qui expriment l’esprit et la ligne artistique de la collection… Les épines sont représentées par la broderie sur les épaules et partout sur la robe en vue de manifester la tendance générale de la collection qui comprend des formes artistiques apparentes comme le Hippies et le Rock, représentées par les clous verticaux ressemblant à cet art.

Le Designer Ibrahim Al Sherif a terminé sa collection par la liberté exprimée par la couleur de joie représentée par une robe de mariage blanche et magnifique, distinguée par son impression élégante et noble, sa broderie de roses saillantes de la même étoffe, inspirée par la collection et son nom. Par cette robe le designer renforce l’idée de liberté et de rupture des chaînes sociales qui a été exprimée à la fin de la collection The Tainted Rose.

vignettes
plein écran
inc/article-collection-suite