Sara Melki

Sara Melki

Née le 18 Avril 1986, Sara Melki a, dès l’enfance, baignée dans l’atmosphère éclectique d’une affaire familiale tournée vers la décoration et l’ameublement. Imprégnée par cet environnement esthétique, elle se forge aux fils des années, un goût prononcé pour les Arts Plastiques.

En 2004, elle intègre l’Académie Libanaise des Beaux Arts (ALBA). Sculpture, peinture, mosaïque, céramique, photographie, Sara Melki est une touche à tout.

Sa boulimie et sa passion pour les domaines artistiques la conduisent tout naturellement à passer un stage d’initiation dans un atelier de mode qui se révèle être un réel déclencheur. En 2008, elle part à Paris pour 4 années de formation au prestigieux Studio Berçot, lieu qui a vu défiler les grands talents d’aujourd’hui tels qu’Isabel Marant ou Martine Sitbon.

Parallèlement à l’enseignement académique, Sara Melki peaufine son parcours par divers stages au sein de grandes Maisons. Un passage dans les ateliers de Malhia Kent, tisseurs exclusifs de Chanel lui apprend la rigueur et le savoir faire à la française des métiers du tissage. Mais c’est à New York, chez le fameux duo Proenza Schouler, qu’elle affutera son style fait d’esprit urbain et d’un savant mélange de genres et de matières (mix and match).

En Avril 2012, Elle rentre à Beyrouth, lance sa première collection et ouvre dans la foulée son premier showroom à l’Espace M, un “concept store”, situé dans la région de Horch Tabet, à quelques minutes seulement du cœur de la capitale.

Sara Melki aime le mélange des genres... Ses “mix and match” jeux de matières, d’imprimés et de découpes décalées sont sa marque de fabrique et font sans arrêt référence à ses influences...

Tout d’abord, sa passion des voyages... De la Chine, à l’Inde, en passant par l’Afrique, elle nourrit constamment son imagination d’images colorées et de graphismes ethniques qu’elle retranspose dans ses créations.

L’Art moderne est aussi son autre grande source d’inspiration : Basquiat, Miro, Calder... pour ne citer qu’eux, sont pour moi des références majeures, ils ont stimulé et influencé profondément mes goûts. ”

Sara Melki crée une mode pour une femme citadine, cosmopolite, à la recherche de silhouettes fortes mais toujours féminines, aux conceptions exclusives et tendance.

“ J’aime créer des vêtements pour la femme urbaine, active qui malgré le rythme effréné de la vie moderne, porte une attention constante à ses tenues et ce à n’importe quelle heure de la journée. ”

Le short est son vêtement fétiche, décliné dans plusieurs styles, il reste un incontournable de chaque collection.

La jeune designer a investi le segment du prêt a porter haut de gamme et a, dès le début, porté un soin tout particulier aux matériaux utilisés et aux finitions parfaites.

Cette quête de perfection et de qualité est rapidement devenue l’ADN de sa marque. Elle travaille ainsi avec les tisseurs exclusifs de la maison Chanel et intègre leurs matériaux issus de l’industrie du luxe dans presque toutes ses créations.

J’éprouve un réel plaisir à travailler avec des tissus raffinés, j’apprécie et j’admire leur savoir faire inégalé dans les techniques du tissage, tout est précis méticuleux et d’une finesse extrême. ”

La jeune designer a investi le segment du prêt a porter haut de gamme et a, dès le début, porté un soin tout particulier aux matériaux utilisés et aux finitions parfaites.

Cette quête de perfection et de qualité est rapidement devenue l’ADN de sa marque. Elle travaille ainsi avec les tisseurs exclusifs de la maison Chanel et intègre leurs matériaux issus de l’industrie du luxe dans presque toutes ses créations.

J’éprouve un réel plaisir à travailler avec des tissus raffinés, j’apprécie et j’admire leur savoir faire inégalé dans les techniques du tissage, tout est précis méticuleux et d’une finesse extrême. ”

Son souci d’exigence ne s’arrête pas la... Elle peaufine chaque tenue par des détails couture comme ses mélanges de cuirs matelassés et de dentelles raffinées mais aussi par sa collection d’accessoires qu’elle confectionne également.

Prêt-à-porter