Haute Bohème Tendances, printemps-été 2016
Diala Aschkar, Directrice artistique d’Orient Palms, Paris

Haute Bohème

Tendances, printemps-été 2016

L’expression « Haute Bohème » désignait ces bourgeois et aristocrates excentriques fascinés par le mode de vie bohémien, esthétiquement et philosophiquement, à la fin du XIXe siècle et au début du XXe.

Cette mode nous a donné des chefs-d’œuvre tels que La Bohème (1896) de Giacomo Puccini. C’est ce même thème que l’on retrouve dans la chanson du même nom interprétée par Charles Aznavour en 1965. Plus récemment, le film Moulin Rouge ! de Baz Luhrmann (2001) avec Nicole Kidman et Ewan McGregor représentait cette tendance de la haute société à s’encanailler au cabaret en assistant à un spectacle autour du thème de la Bohème.

Les robes à volant aériennes donnent une impression de nonchalance aristocratique. Il y avait beaucoup de sensualité dans la robe couleur chaire dévoilant une épaule chez Roberto Cavalli, et dans celle, façon faux-haillons, couleur camel d’Alberta Ferretti, dont la transparence fait ressortir un élément de lingerie.

Le robe rose de Gucci peut sembler plus stricte bien que très décolletée. Chez Francesco Scognamiglio, la robe blanche est très « soirée ».

En l’associant à un t-shirt et à un bandeau à strass dans les cheveux, N° 21 donne au look une tournure bohème hippie-chic.

  • ©PixelFormula
  • N° 21
    ©PixelFormula

Chez Alexander McQueen, le mélange de petits volants et de colliers à chaînes multiples crée un look bohémien romantique-rock.

La dentelle et les découpes du tissus sur la poitrine font allusion à la lingerie.

  • Alexander McQueen
    ©PixelFormula
  • Alexander McQueen
    ©PixelFormula

Et en effet, la lingerie – un thème fort de cette saison – crée une sensualité éthérée. Par exemple, les robes ressemblant à des nuisettes chez Alberta Ferretti affichent une légèreté presque surréaliste, et la robe couleur chaire nacrée d’Alexander Wang exulte de sensualité.

  • Alberta Ferretti
    ©PixelFormula
  • Alberta Ferretti
    ©PixelFormula
  • ©PixelFormula

La dentelle et le crochet chez Elie Saab, Zac Posen et Alberta Ferretti font preuve d’une élégance délicate du genre boho-chic.

La robe Valentino ci-après fait preuve de grandeur bohème avec sa transparence, ses motifs ethniques et ses découpes en patchwork.

La collection Etro, baptisée « Jardin nomade », un jardin aux couleurs de pot-pourri, dépeint une bohémienne qui a la délicatesse d’une ballerine avec des robes aériennes, des rubans de soie, des tops en cache-cœur et des robes longues. Veronica Etro a profité des points forts de sa marque, le tissu et l’artisanat, produisant un travail magnifiquement détaillé de broderie, dentelle, crochet et de motifs.

  • ©PixelFormula
  • Etro
    ©PixelFormula
  • Etro
    ©PixelFormula
  • Etro
    ©PixelFormula