Les “Mains précieuses” de Georges Hobeika
Diala Aschkar, Directrice artistique de Orient Palms, Paris

Les “Mains précieuses” de Georges Hobeika

Georges Hobeika rend hommage, dans un film court, aux « Mains précieuses » qui réalisent les broderies et les fleurs de ses collections Haute-Couture.

Dans quelques jours (le 4 juillet), Georges Hobeika présentera sa collection Haute couture automne-hiver 2016/2017 à l’Université Paris Descartes. Pour l’occasion, la maison libanaise rend hommage aux ateliers d’artisanat d’art qui réalisent les broderies et les fleurs en soie des robes de ses collections. Les images de défilé sont tirées de sa collection Printemps-été 2016.

Fondée en 1924, la Maison Lesage réalise des broderies d’une extrême sophistication pour la Couture, le prêt-à-porter et les accessoires. En 1992, la Maison Lesage a fondé l’École Lesage pour transmettre ses savoir-faire. Depuis 2002, elle est l’une des sept maisons d’Art de Chanel.

Le second atelier que présente Georges Hobeika est la maison Legeron, fondée à Paris en 1727. La maison est spécialisée dans la création de fleurs en tissu (soie et velours). Depuis quelques collections, ces fleurs sont particulièrement mises en valeur pour le créateur libanais. Parmi les clients de la maison Legeron, on compte Dior, Givenchy, Céline, Dries Van Noten, Louboutin, Jimmy Choo…

Pour finir, l’assemblage est réalisé à Beyrouth dans les ateliers Georges Hobeika.